Mike Shinoda : « Nous nous sommes replongés dans nos racines pour Living Things »

En exclusivité pour LeRock, Mike Shinoda évoque Living Things, le nouvel album de Linkin Park qui paraîtra le 25 juin. La suite de cette (longue) interview et d’autres révélations dans le numéro 3 du magazine LeRock, prochainement en kiosques !

Mike Shinoda : « Avant de nous appeler Linkin Park, notre premier nom était Hybrid Theory. Nous avons fait beaucoup de choses en dix ans, et la philosophie du groupe consistait à regrouper toutes les musiques dont nous étions fans. Nous n’étions pas le genre de groupe qui ne joue qu’un seul style de musique. D’autres le font et ça marche, tant mieux pour eux. Nous sommes six, et il nous arrive d’être en désaccord, mais notre but est toujours le même : créer des chansons que nous aimerions entendre, mais qui n’existent pas encore. Cette idée est très présente dans Living Things. Nous nous sommes replongés dans nos racines tout en nous inspirant des nouvelles choses ou d’autre plus anciennes comme le folk dans le cas de la chanson Castle Of Glass. Living Things est aussi un album dense de 36 minutes. Une fois ces douze chansons terminées, on a senti que l’album était fini. Les albums qui contiennent un grand nombre de chansons m’ennuient la plupart du temps… « .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s